VANESSA est une marque de Talismans créé par Vanessa Poncelet:

"Depuis l’enfance, la nature dans laquelle j’ai gambadé, ma solitude et mes rêves me poussent à découvrir, connaitre et apprendre à aimer l'humanité.

Pendant des années de voyage, j’ai ramassé, cueilli et récolté ce que la planète m’offrait de très précieux: du végétal, du minéral, de l’animal…

Je suis animée par une envie d’aimer, de comprendre, de ressentir…tout en laissant le mystère être le mystère. J’aime et je suis douée pour montrer la beauté qui est en chacun et en chaque chose. J’aime les détails, j‘aime la lumière qui va avec l’ombre et l’ombre qui va avec la lumière. J’aime le sacré dans le profane, le beau dans le laid. J’aime écouter, comprendre l’autre, parce que c’est en entrant dans l’intime et la profondeur de l’autre que j’entre dans la mienne

Mes approches sont parfois féeriques, parfois chamaniques, parfois d’autres mondes…peu importe, ici j’apprends à être humaine, les pieds sur terre et la tête dans les astres.

Je suis un être humain en expérience, je suis une louve, une fée, amérindienne, japonaise, africaine, magicienne, sorcière, inquisiteur, tueuse et donneuse de vie…bref, je suis multi-faces, parce que multi-dimensionnelle. Je suis plusieurs personnes en même temps, en un seul «corps».

Là où je pose le regard, là où mes oreilles écoutent, là où mes mains se posent, mon ventre me parle. Une part de moi ressent un autre monde, invisible et mystérieux. 

Mes mains sont un de mes outils principal, elles tissent l’énergie. Je partage et je m'exprime avec mes mains, mes mots et mon cœur.

Voulez-vous entrer dans mon monde? "

Les créateurs des Talismans VANESSA  plongent dans leurs souvenirs irraisonnés pour façonner leur art.  Des plumes, des fils, des perles de verre, pierre précieuses et semi-précieuses, de l'os, du bois, de la corne, ... Un mélange précis dans lequel se loge le moindre détail d’apparence anodine, mais qui nous ouvre autant de portes sur d’autres mondes. Ces mêmes portes que nous aimons prendre pour notre connaissance de nous même.

Ils rentrent dans leurs tripes, leur animalité autant que leur divinité.